MS2 – Méditation Pleine Conscience, approche laïque – Janik L’HOSTIS

LA PLEINE CONSCIENCE, une histoire d’amour avec la vie

Peut-être plus qu’une bonne idée pour répondre aux stress de nos vies, la Pleine conscience est fondamentalement une forme ancienne de méditation, un entraînement de l’esprit pour l’aider à résoudre ses problèmes. Et son problème essentiel est celui des stress et souffrances qu’il s’inflige par ses propres fonctionnements conditionnés, parfois aliénants: ruminations, préoccupations, interprétations et croyances erronées, réactions automatiques d’auto-défense… Une longue liste d’obstacles à l’équilibre qui nous est relativement familière et sur laquelle la Pleine conscience agit à la fois comme un révélateur et un régulateur en cultivant une présence attentive, délibérée et non-jugeante à la manière dont nous vivons le moment présent.

Cette relation particulière à ce qui se passe semble aux antipodes de notre manière ordinaire d’être: hyper-connectés à nos outils technologiques, perchés dans les concepts et images du mental, nous vivons déconnectés de nous-mêmes et de notre environnement, de nos ressentis corporels et intuitifs pleins de ressources. Ainsi ballotés comme des feuilles dans le vent, nous pouvons ressentir insécurité et solitude. Comme un remède répondant au symptôme, la pleine conscience semble une réponse naturelle si juste à la pression du monde contemporain qu’elle pourrait expliquer l’engouement actuel qu’elle suscite et auquel la pédagogie éclairée et éclairante de Jon Kabat-Zinn a largement contribué. Qu’il en soit ici remercié ainsi que cette longue lignée d’hommes et de femmes épris de sagesse qui ont favorisé cette réponse.

En résumé, attention et méditation sont deux grands remèdes de l’esprit. Sans chercher à devenir quelqu’un de spécial, notre pratique s’engage dans l’exercice de l’attention ce joli mot qui englobe le fait d’être attentif, attentionné et discernant – en l’entraînant à se focaliser sur le ressenti corporel, ce qui a pour effet de rassembler le corps et l’esprit naturellement vagabond. Alors vient la méditation : corps et esprit suffisamment unifiés, nous pouvons reconnaître et vivre notre expérience, nous éveiller à ses processus, instant après instant et apprendre à rester tranquille vis-à-vis de ses mouvements intérieurs, sans entrer dans leurs contenus. Nous nous entraînons à demeurer ou à redevenir présent en nous-même, dans un espace intérieur qui sait accueillir ce qui se passe sans juger, comme le ciel accueille tous les nuages. Cet espace d’accueil est la conscience de soi, naturellement paisible et libre de tout jugement. Un espace-clé où retrouver sa juste mesure – de la racine sanskrite Med, comme dans méditation, médecine. En proximité à soi, chacun peut prendre la responsabilité du monde, là où il est, à sa mesure.

Parler de la pleine conscience est simple… La pratiquer requiert une intention du cœur suffisamment claire pour soutenir l’attention et la méditation, ce qui n’est pas particulièrement clinquant… Et comme un oiseau a besoin de deux ailes, cette intention a besoin d’une deuxième ressource nommée Amour ; l’amour que nous évoquons ici n’est pas un fantasme romantique, mais une disposition potentielle du cœur humain, faite de bienveillance et de compassion inconditionnelles, de joie et de sérénité. Personne n’est capable de soutenir cela tout le temps mais aller dans cette direction est le meilleur antidote à la peur, la colère et au désespoir qui nous saisissent parfois.

Nous expérimenterons ensemble comment contacter l’intention profonde de notre cœur et cultiver attention, méditation et amour, par des pratiques laïques qui, infusées dans notre quotidien, peuvent le transformer en une véritable histoire d’amour avec la vie telle qu’elle est, avec ses luttes et ses joies, ses changements incessants.

Janik L’HOSTIS

Janik L’HOSTIS, instructrice MBSR et Pleine conscience (Jon Kabat-Zinn) depuis 2012, sophrologue & fondatrice en 1991 de l’association Clés de Soi à Lorient, étudiante en psychologie et philosophie selon la vue Unité dans la dualité.

Site Web de l’animateur : www.clesdesoi.com
Email de contact : cliquez ici